Assistant ou assistante de justice

NIVEAU Bac + 4

Aller au contenu

Tout connaître sur ce métier

ASSISTANT DE JUSTICE

Un métier formateur au service de la préparation des dossiers

Vos missions
Tenu au secret professionnel, l’assistant de justice est un collaborateur auquel les magistrats délèguent un certain nombre de travaux préparatoires. Cela permet d’accroître la qualité et l’efficacité de l’activité judiciaire.
Les missions principales de l’assistant de justice sont les suivantes :
- il recherche documentation et jurisprudence ;
- il rédige des notes de synthèse de dossiers mais aussi des projets de décisions sur les instructions des magistrats.

L’assistant de justice exerce son activité à temps partiel pour une durée de deux ans, renouvelable deux fois ; soit une durée maximale de 6 ans. Il peut exercer une autre activité professionnelle. Pour ce faire, il doit se prévaloir de l’accord du chef de cour.

PRINCIPALES COMPÉTENCES

Connaissance aiguë du droit
5 sur 5
Objectivité
5 sur 5
Discrétion
5 sur 5
Sens de l’analyse
5 sur 5

Voie d'accès
Les postulants doivent justifier d’un diplôme sanctionnant une formation juridique d’une durée au moins égale à quatre années d’études supérieures après le baccalauréat.
Ils doivent adresser un dossier de candidature aux chefs de cour (premier président et procureur général) du lieu où ils souhaitent exercer. Le dossier est constitué d’un CV, d’une lettre de motivation manuscrite et d’une copie des diplômes. Pour tout renseignement complémentaire, ils peuvent s’adresser à cette même cour d’appel.

ÉVOLUTION & RÉMUNÉRATION

  1. Assistant de justice 450 € net/mois ou 500 €

PORTRAIT

Julie, assistante de justice au sein du Parquet du tribunal de grande instance à Bobigny, vient en aide aux magistrats pour le traitement de leurs dossiers.

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?