Adjoint ou adjointe technique de l'administration pénitentiaire

NIVEAU CAP ou BEP
CONCOURS ENAP
FORMATION 5 semaines

Aller au contenu

Tout connaître sur ce métier

ADJOINT TECHNIQUE DE L'ADMINISTRATION PÉNITENTIAIRE

Un métier de la justice, garant des installations et des équipements

Vos missions
Sous l’autorité du responsable du service technique, l’adjoint technique assure des opérations de maintenance des installations et des équipements. Il assure également l’encadrement et la formation des personnes détenues qui exercent une activité professionnelle. Il peut être chargé de la restauration collective. Il exerce dans les domaines suivants : électrotechnique, mécanique, bâtiment, informatique, restauration collective...

PRINCIPALES COMPÉTENCES

Facultés d’adaptation
5 sur 5
Compétences techniques
5 sur 5
Sens des responsabilités
5 sur 5
Sens de la pédagogie
5 sur 5

Voie d'accès
Concours externe : vous êtes titulaire d’un CAP, d’un BEP ou d’un titre équivalent.
A l’issue du concours, les futurs adjoints techniques suivent une formation de 5 semaines dispensée à l'École nationale d'administration pénitentiaire (ENAP) située à Agen. Elle se déroule en alternance sous forme de cours théoriques (droit pénitentiaire, connaissance des populations prises en charge, gestion du stress, techniques d'intervention...) et de stages pratiques en établissement pénitentiaire.

 

ÉVOLUTION & RÉMUNÉRATION

  1. Adjoint technique de l'administration pénitentiaire 1582 € à 2 262 €
  2. Technicien de l'administration pénitentiaire 1 679 € à 2 704 €
  3. Directeur technique de l'administration pénitentiaire 1 914 € à 4 475 €

Rémunération nette mensuelle au 01.01.2021 comprenant les primes liées aux fonctions (ICP, IFO), hors heures supplémentaires, dimanche et jours fériés, nuits, et primes liées à la situation familiale ou géographique.

Ces métiers peuvent vous intéresser

Stagiaire attaché de presse

Vos objectifs sont de faire connaître et d’expliquer l’action du ministère de la Justice et notamment les politiques publiques prioritaires.

Référent ministériel santé et sécurité au travail

Ce référent participe à la conception de la politique ministérielle en matière de santé et de sécurité au travail, supervise sa mise en œuvre et en assure l’évaluation.

Agents non titulaires catégorie C

L'agent assure des fonctions administratives d’exécution auprès des personnels de greffe dont il applique les instructions. Il peut être notamment chargé de fonctions d’accueil et de secrétariat.

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?