Comment accéder aux métiers de la Justice ?

Aller au contenu

Organisation du recrutement de la Justice

Certains métiers sont accessibles sur concours de la Fonction publique ou sans concours. D’autres métiers ne relèvent pas de la Fonction publique.

Les métiers de la Justice accessibles sur concours

Dans le domaine de la Justice, il existe de nombreux métiers accessibles sur concours. Ce principe garantit une égalité d’accès aux emplois publics. Chaque année, plusieurs concours sont organisés. Ils sont tous gratuits.

Les métiers de la Fonction publique sont classés en trois catégories (A, B, C), selon les fonctions exercées et le niveau de diplômes requis. Il existe des concours pour tous les niveaux d'étude. Certains concours comme celui d’adjoint administratif sont accessibles sans condition de diplôme.

Trois types de concours sont possibles en fonction du métier :
- les concours externes, réservés aux candidats possédant un niveau de diplôme déterminé ;
- les concours internes, ouverts aux agents déjà en poste dans une administration et qui ont accompli une durée minimale de service ;
- le « 3e concours », réservé aux candidats qui justifient, pendant une certaine durée, d’une activité professionnelle dans le secteur privé, d’un mandat d’élu local ou d’une activité associative.

Conditions minimales pour s’inscrire à un concours de la fonction publique:
- jouir de ses droits civiques
- détenir un casier judiciaire vierge ou dont les mentions portées au bulletin n° 2 sont compatibles avec l'exercice des fonctions
- être en situation régulière au regard des obligations du service national
- remplir les conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice des fonctions
- être citoyen de l’Union européenne, de Suisse, de Norvège, d’Islande ou du Liechtenstein.

Il existe des conditions supplémentaires, spécifiques à chaque concours. Elles sont précisées dans la notice d’inscription.

Les métiers de la Justice accessibles sans concours

Il est possible de travailler pour le ministère de la Justice sans passer de concours. Les agents sont recrutés sur CV, lettre de motivation et entretien d’embauche. Un certain nombre de postes sont régulièrement proposés.

L’absence de concours se justifie :
- lorsqu’il n’existe pas de corps de fonctionnaires susceptibles d’assurer les fonctions correspondantes ;
- lorsque la nature des fonctions ou les besoins des services le justifient ;pour pourvoir des emplois à temps partiel ;
- pour des besoins saisonniers ou occasionnels. 

Les agents non titulaires, couramment appelés « contractuels » n’ont pas le statut de fonctionnaire. Ils sont recrutés le plus souvent sur la base d’un contrat à durée déterminée (CDD) qui peut aller de quelques mois à trois ans. Ces contrats peuvent être renouvelés deux fois au maximum, sans excéder six ans. Au terme de cette période de six ans, le CDD peut être transformé en contrat à durée indéterminée.

Les offres d’emploi « contractuels » sont diffusées sur les sites Place de l’emploi public et lajusticerecrute.fr. Il s’agit d’une grande variété d’emplois de catégorie A, B ou C : chargé de mission, comptable, chef de projet, ingénieur, assistant de direction, moniteur, secrétaire, opérateur d’exploitation, responsable d’équipe, rédacteur, infirmier, administrateur, assistant opérationnel etc. 

Les métiers de la Justice hors Fonction publique

Il est possible de travailler pour la Justice sans intégrer son ministère. Les études de droit offrent de nombreuses opportunités avec des missions très variées :  
 - faire respecter le droit ;
 - veiller à l’application des décisions de justice ;
 - défendre les intérêts d’un particulier ;
 - assurer la sécurité juridique d’une entreprise ... 

Aujourd’hui, sur les 150 000 personnes qui travaillent dans le domaine juridique, la moitié exerce dans le secteur privé. Avocats, huissiers, notaires contribuent au fonctionnement de l’institution tout en travaillant à leur compte. Ils sont donc directement rémunérés par leurs clients. L’accès à certaines de ces professions est réglementé. 

Ces métiers, qui ne relèvent pas de la Fonction publique, nécessitent presque tous un diplôme de droit et parfois de réussir à un concours spécifique. 
 

Trouvez votre métier

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?