Portrait d'un directeur des services de greffe judiciaires

Tiffany, directrice des service de greffe à cour d'appel de Lyon

Aller au contenu

Interview

Tiffany, directrice de service de greffe à Cour d'Appel de Lyon, a de multiples casquettes. Elle dirige le pôle civil de la juridiction et supervise le travail des greffiers et agents administratifs au quotidien. 

En quoi consiste votre métier ?
Le métier de directeur des services de greffe comporte plusieurs volets. Il comprend d'abord l'animation et la coordination du travail de greffe, un véritable travail de ressources humaines. Il faut savoir appliquer les réformes en cours au ministère de la Justice tout en les adaptant aux moyens humains et matériels dont nous disposons.
Ce métier comprend une part prépondérante de management et de gestion des ressources humaines à l'interface entre le greffier et le magistrat. L'exercice du métier comprend également un volet plus administratif avec la gestion du bâtiment et du budget de la juridiction d'affectation. Le directeur de service doit s’assurer du suivi de l’entretien du bâtiment et du respect des normes légales et de sécurité. Le directeur est aussi le dépositaire des minutes, des archives et des scellés d’une juridiction. Enfin, il peut avoir en charge la gestion du parc informatique.

Qu’est-ce qui vous intéresse le plus dans votre activité professionnelle ?
Le plus intéressant, selon moi, dans le métier de directeur des services de greffe est la diversité qu’il offre. En effet, nous pouvons être amenés en une seule journée à gérer diverses situations en matière de RH, à réfléchir à notre organisation ou à résoudre des problèmes techniques plus ou moins dans l’urgence. Il faut noter que ce métier de directeur de service comporte de multiples facettes selon le type de juridiction où on évolue : un tribunal de grande instance, une cour d'appel, un conseil de prud'hommes, un service administratif régional ou l'administration centrale. Il y a un véritable panel de métiers au sein de ce corps. On peut être amené à gérer un service civil ou pénal ou avoir un poste purement administratif de gestion du bâtiment ou de la cellule budgétaire.

Quels conseils pourriez-vous donner à un candidat au concours ?
Je ne peux que conseiller de passer le concours de directeur de service si on souhaite avoir des responsabilités en tant que cadre mais aussi si l’on aime la diversité des missions possibles. Il n’y a pas de monotonie dans le cadre de ce métier et on apprend chaque jour des choses différentes. Pour réussir ce concours, le candidat doit faire preuve de bon sens et de bienveillance, détenir une bonne connaissance de l’organisation judiciaire et de la hiérarchie au sein de l’administration. Le candidat doit posséder également des connaissances de base en matière procédurale.

Nos actualités

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?