Psychologues cliniciens dans les juridictions

Contractuel(le) de catégorie A
Localisation : partout en France
Diplôme de niveau bac + 5 en psychologie, spécialité clinique
Profil expérimenté recherché
Permis B



Aller au contenu

Psychologues cliniciens dans les juridictions

Les infos pour postuler

La direction des services judiciaires est en charge de l’organisation et du fonctionnement du service public judiciaire.
Dans ce cadre, elle assure notamment le recrutement, la formation, l'emploi et la gestion des magistrats et des fonctionnaires des services judiciaires et participe à l’élaboration des textes législatifs et règlementaires qui ont une incidence sur l’organisation et le fonctionnement des institutions judiciaires.

Vos missions

La vocation de ces créations de postes de psychologues cliniciens est d’offrir des espaces d’élaboration, individuels et collectifs, aux agents des services judiciaires en juridiction pour leur permettre de ne pas faire face seuls à la charge émotionnelle intense liée à certains dossiers ou à certaines situations psychiquement éprouvantes. Il s’agit de contribuer à prévenir l’isolement professionnel et ses effets délétères sur la santé des personnels judiciaires.

Vos activités principales

Rattaché(e) aux chefs de cour, vous assurez deux activités principales dans le respect des obligations déontologiques des psychologues :

  • la prise en charge des accompagnements psychologiques individuels auprès des agents des services judiciaires de la juridiction qui sollicitent un entretien pour un motif professionnel : tensions dans le cadre du travail, mal-être ou souffrance au travail...Vous mènerez des entretiens spécialisés visant à réduire l'importance des signes psychologiques consécutifs à un événement ou à une situation professionnelle ;
  • la prise en charge d’accompagnements collectifs. Vous mettrez ainsi en place et animerez des groupes d’analyses de pratique, d’analyses de situations professionnelles, de supervision.

Vous pourrez être amené(e) à animer des formations préventives dans le domaine de l’accompagnement des agents.
Vous aurez une activité institutionnelle en assurant l’interface avec les différents interlocuteurs à différents niveaux hiérarchiques dans un rôle de prévention, de conseil et de veille (appui technique et expertise en psychologie).
En revanche, vous n'aurez pas à assurer la prise en charge de situations de crise, le suivi post-traumatique ou la conduite d’interventions en clinique du travail, ces prestations faisant par ailleurs l’objet de marchés publics. Une connaissance dans ces domaines sera cependant appréciée.

Conditions particulières d’exercice

Contrat : contrat de droit public à durée déterminée pour une durée maximum de 12 mois, non renouvelable

Lieu d’exercice des missions : rattaché(e) au service administratif régional, le/la psychologue exercera seul(e) sur son ressort, mais fera partie d’un réseau national de psychologues cliniciens chargé(e)s du soutien aux personnels de la juridiction. En cas d’événement exceptionnel (agressions, violences…), le/la psychologue pourra venir en renfort sur une des juridictions d’un ressort limitrophe.

Temps de travail : 35 heures par semaine

Renseignements et candidature

>> Consultez les offres sur Place de l'emploi public

Compétences

Respect de la discrétion professionnelle
5 sur 5
Disponibilité
5 sur 5
Mobilité géographique
5 sur 5
Travail en réseau
5 sur 5
Autonomie
5 sur 5
Capacité d’intégration
5 sur 5

ÉVOLUTION & RÉMUNÉRATION

Salaires bruts mensuels selon l’expérience, outre le remboursement des frais de déplacement

  1. Psychologue clinicien Entre 2.400 et 2.600 €

Ces métiers peuvent vous intéresser

Adjoints administratifs par la voie contractuelle

2 postes

Avis de recrutement par la voie contractuelle réservée aux travailleurs handicapés dans les services déconcentrés de l’administration pénitentiaire

Stagiaire au bureau de presse et veille médias

Vos objectifs sont de faire connaître et d’expliquer l’action du ministère de la Justice et notamment les politiques publiques prioritaires.

Attaché(e) de presse, actualités pénitentiaires

La délégation à la communication du ministère de la Justice recrute un(e) attaché(e) de presse.

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?