Directeurs des services de greffe par la voie contractuelle

Voie contractuelle réservée aux travailleurs handicapés
Date limite pour postuler : le 25 mars 2022 à 23h59

Aller au contenu

Les infos pour postuler

Directeurs des services de greffe

Le directeur des services de greffe est un cadre de direction, fonctionnaire du ministère de la Justice de catégorie A.

Un métier de responsabilité

La caractéristique de ce corps est d’avoir une dualité de missions qui s’exercent dans deux domaines, celui de l’administration-gestion et celui de la procédure.
À ce titre, le directeur des services de greffe a vocation à exercer

  • des fonctions administratives de direction, d’encadrement et de gestion dans les juridictions,
  • des fonctions d’enseignement professionnel,
  • des missions d’études particulières.

Des fonctions variées

Suivant la juridiction dans laquelle il exerce, le directeur des services de greffe est responsable du bon fonctionnement du greffe. Il encadre et anime une équipe de fonctionnaires composée de directeurs des services de greffe, de greffiers, de personnels de bureau et de personnels techniques. Il organise les services du greffe autour des flux juridictionnels, répartit les fonctionnaires dans les différents services après avoir évalué la charge de travail et les compétences des agents.

Le directeur des services de greffe dispose par ailleurs, d’attributions propres en lien direct avec le droit et la procédure, ainsi, notamment la délivrance des certificats de nationalité, la vérification des comptes de tutelles, le contrôle de la procédure de saisies des rémunérations, la vice-présidence du bureau d’aide juridictionnelle...

Un directeur des services de greffe a également vocation à exercer des fonctions d’enseignement professionnel à l’École nationale des greffes à Dijon. Enfin, il peut également gérer les équipements informatiques des différentes juridictions d’une région et exercer des fonctions à l’administration centrale du ministère de la Justice.

Un travail d’équipe

Au quotidien, le directeur des services de greffe travaille avec les fonctionnaires du greffe, les magistrats, différents professionnels du droit (avocats, huissiers), des personnels d’autres administrations (préfecture, trésor public), les services de la police, les entreprises privées…

Des compétences et des qualités

Un directeur des services de greffe doit se tenir au courant des différentes évolutions législatives.

Responsable du personnel : il gère le personnel du greffe et vérifie le travail effectué.

Principal collaborateur des chefs de juridiction : il met en œuvre les décisions des chefs de juridiction (présidents et procureurs), conduit des projets, rédige des rapports, des compterendus de réunion ou des synthèses.

Administrateur : il effectue des achats, élabore et exécute un budget, établit de nombreuses statistiques, fait des prévisions budgétaires.

Pour exercer le métier de directeur des services de greffe, il faut :

  • aimer organiser et animer des équipes, des réunions, des projets,
  • être à l’écoute de ses interlocuteurs, aimer les contacts et être diplomate,
  • être dynamique, doué d’une bonne aisance à l’oral et d’une grande adaptabilité face aux diverses situations.

Le corps des directeurs des services de greffe comprend trois grades et deux groupes de directeurs fonctionnels.

 

 

Ces métiers peuvent vous intéresser

Adjoints administratifs par la voie contractuelle

2 postes

Avis de recrutement par la voie contractuelle réservée aux travailleurs handicapés dans les services déconcentrés de l’administration pénitentiaire

Stagiaire au bureau de presse et veille médias

Vos objectifs sont de faire connaître et d’expliquer l’action du ministère de la Justice et notamment les politiques publiques prioritaires.

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?