Chef(fe) du pôle relations presse

Catégorie A (fonctionnaire ou contractuel)
Localisation place Vendôme 75001 Paris

Aller au contenu

Secrétariat général ; délégation à la communication

Recrutement d'un(e) chef(fe) du pôle relations presse

Missions et organisation de la DICOM ministérielle

La délégation à l'information et à la communication ministérielle (DICOM) élabore les stratégies et plans de communication du ministère en liaison avec la chancellerie et les directions. Avec elles, la DICOM assure la conception et le développement des supports d'information et met en œuvre les opérations de communication institutionnelle : relations presse, animation éditoriale (sites internet, intranet, réseaux sociaux…), productions audiovisuelle, conception et développement d’outils de communication (création et exécution graphique, infographies et animations…), programmation et mise en œuvre de campagnes publicitaires (recrutement, mesures nouvelles...), d’événements et de partenariats, conception et déploiement d’opérations de communication.

Elle est composée de six bureaux : un bureau de l’animation éditoriale et des projets éditoriaux ; un bureau de l’audiovisuel et de la valorisation du patrimoine ; un bureau de presse et veille médias ; un bureau de la création graphique et du suivi de production ; un bureau des activités digitales et des stratégies de contenus ; un bureau des événements, des partenariats et des campagnes de communication.

Missions du bureau de presse et de veille médias

Le bureau de presse et de veille médias est composé de 13 agents. Il est composé de deux pôles : un pôle relations presse et un pôle veille et analyse médias.

Le bureau de presse et de veille médias assure la coordination et la mise en œuvre des relations presse du ministère de la Justice en forte relation avec le cabinet du garde des Sceaux, la porte-parole et les membres du comité de direction de la communication ministérielle.

À ce titre, il gère le traitement des demandes presse entrantes directement ou via les directions du ministère ; l’approche directe proactive dans le cadre des campagnes de communication du ministère ; la conception et le développement des outils presse (éléments de langage, communiqués, dossiers, déplacements ministre, briefs presse, conférences de presse…) ; la veille, le suivi et l’analyse de la couverture médiatique du ministère et du garde des Sceaux. Dans le cadre de cette dernière activité, il est en position de service vis-à-vis du cabinet et des directions pour la mise en œuvre de dispositifs de veille ponctuels ou ciblés dans le cadre des actualités ministérielles.

Description du poste

Le chef du pôle relations presse est placé sous la responsabilité directe du chef du bureau de presse et d’analyse médias auquel il rend compte de son activité. Il travaille par ailleurs en collaboration régulière avec le conseiller communication du garde des Sceaux, la porte-parole du ministère et le comité de direction de la communication ministérielle.

Le chef du pôle relations presse est responsable de la stratégie et garant de la mise en œuvre des actions médiatiques du ministère. Il participe directement à la qualité du service rendu aux journalistes : traitement des demandes.

Sous l’autorité du chef de bureau, il anime l’équipe d’attachés de presse du ministère qui compte cinq agents, définit la stratégie et pilote la préparation des outils de communication médiatiques (communiqués de presse, dossiers de presse…) et les opérations logistiques presse, en lien avec le cabinet du ministre pour les briefs presse, conférences de presse et déplacements ministre.

Le chef du pôle relations presse développe et assure un contact régulier avec le réseau des journalistes en relation avec le ministère, y compris dans les nouveaux médias et sur les réseaux sociaux.

Renseignements et candidature

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser par voie électronique à :

Gwenaëlle Verpeaux, cheffe du bureau presse et veille média : gwenaelle.verpeaux@justice.gouv.fr

 

Compétences

Expérience confirmée d’au moins 5 ans dans les relations presse
5 sur 5
Vision stratégique et déclinaison opérationnelle
5 sur 5
Réactivité et disponibilité liée aux événements et à l'actualité
5 sur 5
Sens de l’intérêt général, capacité à comprendre et gérer les situations sensibles et de crise, agilité
5 sur 5
Autonomie et discrétion
5 sur 5
Excellent sens relationnel et sens politique
5 sur 5
Expertise du management et de l’animation d’équipe
5 sur 5
Sens de l’écoute, de la négociation, diplomatie
5 sur 5
Souci de la performance collective
5 sur 5
Organisation et rigueur
5 sur 5
Importantes qualités rédactionnelles
5 sur 5

Ces métiers peuvent vous intéresser

Greffier ou greffière

Un métier essentiel du bon fonctionnement du service public de la justice

Référent ministériel santé et sécurité au travail

Ce référent participe à la conception de la politique ministérielle en matière de santé et de sécurité au travail, supervise sa mise en œuvre et en assure l’évaluation.

Agents non titulaires catégorie C

L'agent assure des fonctions administratives d’exécution auprès des personnels de greffe dont il applique les instructions. Il peut être notamment chargé de fonctions d’accueil et de secrétariat.

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?