Avocat ou avocate

NIVEAU Bac +4
CONCOURS CRFPA
FORMATION – 18 mois

Aller au contenu

TOUT CONNAÎTRE SUR CE MÉTIER

AVOCAT

Une profession au service du conseil et de la défense

Vos missions
La profession d'avocat est une profession libérale et indépendante. Les avocats sont regroupés en barreaux, établis auprès de chaque tribunal de grande instance. L'avocat représente et assiste, devant un tribunal, des particuliers, des entreprises ou des collectivités. Il peut s'agir d'affaires civiles (divorce, succession…) ou pénales (contraventions, délits, crimes…). L'avocat peut également être sollicité par toute personne ou entreprise en tant que conseil.

Il donne en premier lieu des consultations juridiques (législation applicable à une situation, renseignements sur les règlements de conflits à l'amiable ou sur les chances de succès d'une procédure judiciaire). De plus, il effectue et accomplit, au nom et pour le compte de ses clients, des démarches ou formalités.
Lorsqu’il s’agit de représentation ou d’assistance en justice, l’avocat rencontre plusieurs fois son client avant le procès, constitue son dossier et rédige les actes de procédure. Il assiste les personnes mises en examen devant le juge d'instruction. Il est également présent lors de l'audition des témoins et  participe  aux reconstitutions. Lors du procès pénal, il défend la cause de son client, peut poser des questions, faire valoir des observations, déposer des pièces  et plaider à la fin de l’audience.

Le conseil juridique s'exerce surtout auprès des entreprises (multinationales, banques, assurances), l’objectif étant d'éviter les risques de procès préjudiciables à l'entreprise.
Les avocats participent aussi à l'accès au droit, en donnant des consultations juridiques gratuites dans les palais de justice, les mairies et les maisons de justice et du droit.
L’avocat, tenu par son serment, doit respecter un ensemble de règles déontologiques (le secret professionnel par exemple) sous peine de sanctions disciplinaires.

PRINCIPALES COMPÉTENCES

Grande force de travail
5 sur 5
Esprit de synthèse et capacités rédactionnelles
5 sur 5
Qualités d'écoute et oratoires
5 sur 5
Connaissances juridiques
5 sur 5

Voies d’accès
L’examen d’entrée dans un Centre régional de formation professionnelle d’avocat (CRFPA) est ouvert aux étudiants en droit de niveau master 1 (ou titulaires d'un diplôme reconnu équivalent), de nationalité française ou membres de l'Union européenne. Il est possible de préparer l'examen dans les Instituts d'études judiciaires (IEJ) des universités. Il existe également de nombreuses préparations privées. La présentation à l'examen d'entrée au CRFPA est limitée à trois fois.

La formation dure 18 mois et s'organise en trois périodes :
- formation de 6 mois en CRFPA (enseignements théoriques portant sur la procédure, la déontologie, la tenue d’un cabinet d’avocat...) ;
- projet pédagogique individuel de 6 mois ( stage en entreprise, dans les tribunaux ...) ;
- stage de 6 mois dans un cabinet d'avocat.

A l’issue de cette formation, l’élève doit subir les épreuves du Certificat d'aptitude à la profession d'avocat (CAPA).
A la sortie des CRFPA, les avocats peuvent : devenir salariés ou collaborateurs d’un autre avocat ou ouvrir d’emblée leur propre cabinet.
L'avocat titulaire du CAPA prête serment et s'inscrit au barreau de son choix.

ÉVOLUTION & RÉMUNÉRATION

L'avocat en libéral à son compte perçoit des honoraires libres, fixés en accord avec son client. Sa rémunération varie selon l'activité, la renommée et la localisation du cabinet.
Lorsqu’il est collaborateur d’un autre avocat, il perçoit de ce dernier une rétrocession d’honoraires fixes, et peut avoir, en plus, une clientèle personnelle avec laquelle il fixe librement ses honoraires.
Lorsqu’il est salarié, l’avocat perçoit une rémunération fixe.
Le salaire moyen d'un avocat est d’environ 77.000 euros par an.

 

Ces métiers peuvent vous intéresser

Expert ou experte judiciaire

Un professionnel dont l’avis technique est précieux dans le traitement d’une affaire judiciaire

Notaire

Au nom de l’État, il authentifie des actes et des contrats et les conserve. En apposant son sceau et sa signature, il constate officiellement la volonté exprimée par les personnes qui les signent.

Huissier ou huissière de justice

L'huissier de justice est à la fois un officier ministériel et un officier public.Sa principale mission consiste à exécuter des décisions de justice et à délivrer des actes.

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?