Juristes assistants – Civil

Niveau Bac+5
Formation juridique

Aller au contenu

Missions

Dans le cadre du renforcement de la justice civile de proximité, le juriste assistant apporte son concours aux magistrats en matière d’affaires familiales, de contentieux de la protection (tutelle, curatelle…) et du pôle social. Il se voit confier des fonctions d’analyse de fond et d’étude des problèmes juridiques les plus complexes.

A ce titre, il est amené à :
- élaborer des notes de synthèse et d’analyse de dossiers, recherche de jurisprudence et de doctrine ;
- rédiger des projets de décisions et de réquisitoires ;
- préparer des audiences.

Conditions

Le juriste assistant devra justifier au moment de son recrutement :
- soit d’un doctorat en droit
- soit d’un diplôme sanctionnant une formation juridique Bac+5 avec deux années d’expérience professionnelle dans le domaine juridique et que leur compétence qualifie particulièrement pour exercer ces fonctions (le temps passé comme assistant de justice pouvant être pris en compte) : travail en cabinet d’avocat, chargé TD à l’université, juriste d’entreprise…

Pour candidater, envoyer CV et lettre de motivation à l’adresse de la juridiction souhaitée.

Compétences

Maîtrise du droit et de la procédure
5 sur 5
Qualité d’analyse et de synthèse
5 sur 5
Sens du travail en équipe
5 sur 5
Rigueur et autonomie
5 sur 5
Sens de l’organisation
5 sur 5
Capacité à rendre compte
5 sur 5

Lucia, juriste assistante

Lucia, juriste assistante au parquet de Dijon, chargée de la coordination générale de la justice pénale de proximité, du fonctionnement du « bureau de soutien aux victimes », de l’assistance du procureur pour le suivi des politiques partenariales, de la co-production de sécurité et des mesures de justice de proximité.

Ces métiers peuvent vous intéresser

Stagiaire attaché de presse

Vos objectifs sont de faire connaître et d’expliquer l’action du ministère de la Justice et notamment les politiques publiques prioritaires.

Référent ministériel santé et sécurité au travail

Ce référent participe à la conception de la politique ministérielle en matière de santé et de sécurité au travail, supervise sa mise en œuvre et en assure l’évaluation.

Agents non titulaires catégorie C

L'agent assure des fonctions administratives d’exécution auprès des personnels de greffe dont il applique les instructions. Il peut être notamment chargé de fonctions d’accueil et de secrétariat.

Contactez-nous

Vous avez besoin d'informations sur les procédures administratives et le recrutement ?